Épandeur de fumier : choisir son modèle en ligne

Épandeur de fumier

Publié le : 08 février 20216 mins de lecture

Un épandeur de fumier est une machine utilisée afin de réaliser l’épandage et la distribution du fumier issu des déjections animales. Il est indispensable pour la réalisation de cultures comme le maïs ou le tournesol. Il devient au cours de certaines saisons, un atout majeur pour augmenter votre rentabilité. En raison de l’importance de cette machine pour la production agricole, il convient de porter une attention particulière à ses caractéristiques. Cet article vous présente quelques informations utiles dans la sélection de votre épandeur.

Les composantes d’un épandeur

Un épandeur est généralement constitué de divers organes dont l’action coordonnée permet d’aboutir au résultat souhaité.

Le fond mouvant

Le fond mouvant est un tablier mobile dont le rôle est d’entraîner le mouvement du fumier. Il est habituellement constitué de chaînes connectées par des barres métalliques. C’est leur déplacement de l’avant vers l’arrière de la machine qui entraîne le fumier.

Les rotors d’épandage

Les rotors d’épandage sont des hérissons (horizontaux ou verticaux) chargés de déchiqueter et d’épandre le fumier délivré par le fond mouvant. Leur fonctionnement entraîne de dangereuses projections qui sont parfois incontrôlables.

L’écran de protection

L’écran de protection encore appelé grille est une pièce située à l’avant du conteneur. Elle est responsable de la protection de l’utilisateur contre les projections des rotors. Une de ces potentielles sources de danger est la projection des pierres pouvant parfois s’insérer dans le produit.

L’arbre de transmission à cadrans

L’arbre de transmission à cadrans est l’élément moteur du système. Il est actionné par la prise de force du tracteur qui lui confère de l’énergie mécanique. Cette énergie transmise au système d’épandage et au fond mouvant pour leur fonctionnement grâce à une transmission par pignons ou par chaîne.

Les liaisons hydrauliques

Les liaisons hydrauliques assurent le freinage hydraulique de l’épandeur, mais elles permettent également l’alimentation du moteur hydraulique du fond mouvant. Elles peuvent également prendre en charge les mouvements de la benne et la commande de la béquille. Sur www.agrizone.net, vous trouverez toute une sélection de modèles d’épandeurs agricoles.

Le dispositif d’épandage

La caractéristique majeure de tout épandeur à fumier est son dispositif d’épandage. Les principaux dispositifs d’épandage employés sont la table d’épandage et les hérissons verticaux. Les hérissons verticaux possèdent une large efficacité dans le traitement et dans l’épandage du fumier d’origine bovine. Ils sont par ailleurs robustes, ce qui justifie leur poids considérable. Ils possèdent en outre une bonne largeur d’épandage et ils effectuent un bon émiettement en dépit des altérations produites par le vent. Pour sa part, la table d’épandage est un dispositif beaucoup plus polyvalent que les hérissons verticaux et pour cette raison, plus chère à l’achat. Cette polyvalence est un atout qui vous permettra de traiter non seulement le fumier de volaille, mais aussi le compost et tout autre produit d’épandage. La table d’épandage, quoique moins lourde, nécessite beaucoup plus de puissance pour son fonctionnement. Elle repose sur une mécanique complexe, mais utile dans la répartition du fumier sur plusieurs hectares. Son épandage est très peu altéré par le vent. Si chacun de ces dispositifs possède ses particularités, leur dénominateur commun reste l’efficacité dans l’exécution de la tâche. Un élément décisif pour les départager sera la matière à épandre. Certains produits permettront également l’utilisation de ces deux dispositifs. En supposant votre budget limité, il est nécessaire de faire votre sélection en vous basant sur vos activités en général et ses besoins.

Les caractéristiques de l’épandeur

Une fois le dispositif d’épandage choisi, il est nécessaire de considérer à présent un autre aspect de l’épandeur à fumier : le corps de la machine. Un épandeur est essentiellement un énorme conteneur de fumier. Il est de taille variable et pèse en moyenne entre 5 et 20 tonnes (parfois plus). L’épandeur se doit d’être robuste sans être trop lourd. Un bon épandeur doit également s’adapter à tout type de terrain et résister aux intempéries afin de ne pas limiter ses chances d’utilisation. Il doit toutefois être utilisable sans ruiner le sol sur lequel on l’emploie. De plus, la capacité de l’épandeur peut également influencer votre décision. Il vous faudra ajuster la capacité du conteneur selon la taille de votre terrain et les besoins en fumier du sol. Une capacité inadéquate entraînera en effet une baisse de rendement et une diminution de l’efficacité de l’épandeur.

Terre végétale de qualité : le secret d’un jardin verdoyant et florissant
Agriculteur : pourquoi se mettre à la vente directe ?

Plan du site