Comment bien choisir ses semences agricoles ?

Pour les agriculteurs, ou les amateurs de potager, le choix de semences reste toujours une étape cruciale pour la simple et bonne raison que ces produits permettent d’optimiser la productivité et par conséquent la récolte. Cette dernière qui dépend en général de la qualité de graines à semer. À l’heure actuelle, il existe deux grandes variétés de semences, à savoir la semence à pollinisation libre et la semence hybride.

Choisir ses semences agricoles suivant ses objectifs

Faut-il acheter des semences à pollinisation ou bien des semences hybrides ? Le choix dépend principalement des objectifs fixés par l’agriculteur. Les premières, c’est-à-dire les semences à pollinisation sont par exemple des produits de référence pour les agriculteurs qui préfèrent garder les valeurs traditionnelles sur leur plantation agricole. Cette méthode permet en effet de garder les caractéristiques de la semence. Aussi, elle s’adapte facilement à tout type de sol et de climat et peut être ressemée d’année en année. En ce qui concerne la deuxième variété, autrement dit les semences hybrides, elles sont généralement réservées aux agriculteurs et producteurs qui visent des résultats à grande échelle et compétitifs. À vrai dire, avec ce type de semence, les rendements sont plus élevés. Toutefois, elle n’est pratique que pour la monoculture intensive. De ce fait, ses graines ne peuvent être utilisées qu’une seule fois.

Prendre compte des facteurs climatiques et écologiques dans le choix des semences

À part les objectifs, les facteurs climatiques et environnementaux jouent également un rôle fondamental dans la sélection de la semence. Raison pour laquelle le fait de choisir ses semences agricoles suivant ces facteurs devient l’une des préoccupations principales des agriculteurs. Cela dit, étant donné que les semences à pollinisation libre s’adaptent bien aux conditions climatiques pluvieuses, arides ou semi-arides, les agriculteurs ont alors tendance à privilégier cette variété. D’autant plus qu’elles peuvent résister à tout type de nuisibles, tout en préservant la qualité, la consistance et la saveur des récoltes. Les semences hybrides F1 sont quant à elles intéressantes pour une production industrielle dans un champ de récolte plus étendu. À noter qu’elles font également preuve d’une grande résistance à tout type de climat, toutes les saisons, etc.

Choisir ses semences agricoles suivant les facteurs sanitaires

La santé des consommateurs est avant tout un point fondamental à ne surtout pas négliger pour les producteurs. Dans ce cas, il faut savoir mesurer les impacts des récoltes sur la santé de ses clients, et ce avant de choisir ses semences agricoles à privilégier. Malgré le taux de rendement assez élevé des semences hybrides, le résultat présente toutefois des risques d’intoxication, de maladie à cause des produits chimiques intrants. Cela pousse évidemment les agriculteurs à opter pour les cultures à pollinisation libre ou bio pour éviter les mauvaises réputations et les avis négatifs des consommateurs.

Quel est le prix des semences de colza ?
Quels sont les différents types de semences agricoles ?